mardi 13 août 2019

comme j'aime


Je suis tellement sûr que le régime comme j'aime est dangereux pour la santé.
Les principaux risques pour la santé sont :
- une perte de la masse musculaire, et par conséquent, un affaiblissement
- une diminution du capital osseux, avec les risques d’ostéopénie et de fractures qu’elle induit 
- des troubles du rythme cardiaque et des risques cardiovasculaires, avec, pour les régimes très hypocaloriques, des cas de calculs biliaires, et même de mort subite
- des troubles digestifs, notamment la constipation, mais aussi un risque accru de cancer colorectal lié aux carences en fibres
Les principaux risques psychologique sont :
les risques de dépression et de mauvaise estime de soi qui découlent généralement des échecs à répétition des régimes, ainsi que le dérèglement des signaux physiologiques de faim et de satiété qui sont assez fréquents.

samedi 3 août 2019

Dessins soignants


Il est aide-soignant de métier et, le plus souvent, sa pratique professionnelle l’inspire. Au jour le jour, les situations de soin corrélées à l’actualité de la santé, alimentent son imagination. Ses dessins, aussi trashs qu’ils peuvent être tendres, en témoignent. En noir et blanc ou en couleurs – couleurs qui ne viennent jamais par hasard « réveiller » un dessin – ses productions sont la plus pure illustration de son esprit vif et engagé sur la santé et le social, avec une portée politique indéniable et un grand humanisme. Nagy soigne son trait de crayon et ce qu’il nous révèle éveille nos consciences.
Bernadette FABREGAS
Directrice des rédactions paramédicales
Rédactrice en chef Infirmiers.com
Si vous voulez un exemplaire "dédicacé" de mon livre contactez moi sur facebook ou envoyez moi un mail : nagy.1@orange.fr

mercredi 24 juillet 2019

Enfants mendiants

Cet hiver quand il faisait très froid j'ai vu des enfants qui mendiaient dans la rue. Hier en pleine canicule dans la rue des enfants mendiaient.


lundi 15 juillet 2019

Sécheresse :

Chaque personne qui évite de tirer la chasse d'eau une fois par jour, économise 4380 litres d'eau potable par an.

lundi 8 juillet 2019

74 féminicides en France en six mois


Alors que le nombre de féminicides est à la hausse depuis six mois, plusieurs centaines de personnes ont répondu présentes à Paris à l'appel d'un collectif de proches de victimes qui dénonce l'inertie de l'État, malgré les promesses.
La dernière victime en date ne remonte pas à plus tard que ce samedi matin (1), à Perpignan (sud). Elle avait 32 ans, a été tuée à l’arme blanche. Le compagnon est le principal suspect, une dispute la cause probable. Il y a deux jours, près de Reims (nord-est), un homme écrase sa compagne avec son 4x4 sur la place de la mairie, vers 1h du matin. Plus tard, dans la journée, à Saint-Denis, en banlieue parisienne, une femme enceinte de 20 ans est lardée de coups de couteau par son compagnon. Elle ne survit pas.