lundi 29 février 2016

Personnel de santé

Le personnel de santé a beaucoup contribué à l’effort de redressement des finances publiques

vendredi 26 février 2016

Autisme

Autisme : alerte sur l’utilisation d’un médicament non indiqué :
Décès d’un jeune autiste récemment placé sous Abilify. Sa famille n’a pas été informée des effets secondaires du traitement, alors que le risque suicidaire figure sur le résumé des caractéristiques du produit.
http://www.pourquoidocteur.fr/…/14171-Autisme-alerte-sur-l-…

lundi 22 février 2016

Un scientifique gagne son procès contre Monsanto

Un scientifique attaqué pour avoir prouvé les dangers des OGM gagne son procès en diffamation devant les tribunaux
Vous rappelez-vous du professeur Gilles-Eric Séralini et de son équipe de recherche à l’université de Caen? Ils ont présenté des images de rats nourris avec du maïs OGM de Monsanto saturé de l’herbicide Roundup. Voilà pourquoi le maïs est génétiquement modifié: pour survivre à l’herbicide le plus dangereux de la planète.
http://www.sante-nutrition.org/un-scientifique-attaque-pou…/

vendredi 19 février 2016

Réforme du code du travail

Démocratie : 
en fin de compte aux dernières élections présidentielles on avait le choix entre la droit et la droite

mercredi 17 février 2016

mardi 16 février 2016

cinq fruits et légumes par jour


Apple

Travail des enfants dans les mines de cobalt: Apple, Samsung, Microsoft, etc., pointés du doigt
Selon un rapport d’Amnesty International, les enfants sont employés dans les mines de Cobalt de la République Démocratique du Congo, un composant essentiel des batteries utilisés dans nombre de produits électroniques.
En 2014, l’UNICEF a estimé qu’environ 40 000 jeunes garçons et filles travaillaient dans l’ensemble des mines au sud de la RDC, la plupart impliquant l’extraction de cobalt. Les enfants travaillent jusqu’à 12 heures par jour dans les mines, à transporter des charges importantes, pour un salaire quotidien oscillant entre un et deux dollars.
L’exposition chronique à la poussière contenant du cobalt peut éventuellement résulter en une maladie pulmonaire mortelle connue sous le nom de « fibrose pulmonaire aux métaux durs ». L’inhalation de particules de cobalt peut également causer « une sensibilisation des voies respiratoires, des crises d’asthme, un essoufflement et un affaiblissement des fonctions pulmonaires ». En outre, un contact cutané prolongé avec ce minerai peut aboutir à des cas de dermatite. Cependant, les chercheurs ont découvert que la vaste majorité des mineurs travaillant de longues heures chaque jour au contact du cobalt ne disposaient pas de l’équipement de protection le plus élémentaire, à savoir des gants, des combinaisons ou des masques.

Medecine sous les bombes

Syrie : au moins sept morts dans le bombardement d’un hôpital soutenu par MSF

Aide soignant :

C'est mal vu de chouchouter les patients. Je m'en fou je le fais quand même.